• Joël Rémir

Soyez serviteurs les uns des autres

Dernière mise à jour : juin 21



« Oui, mes frères et sœurs, vous avez été appelés à la liberté. Seulement, ne faites pas de cette liberté un prétexte pour vivre comme des hommes livrés à eux-mêmes.

Au contraire, par amour, mettez-vous au service les uns des autres. »

Gal. 5.13


Hier, nous avons vu que Jésus a donné un commandement nouveau à ses disciples “aimez-vous les uns les autres, comme moi je vous ai aimés”. La foi est vivante et agissante, elle se met en action au sein de la communauté du corps de Christ. La vie au sein de l'église est motivée par l’amour que nous manifestons les uns envers les autres.


Ce matin, l’apôtre nous encourage à ne pas abuser de notre liberté chrétienne, mais à nous mettre au service les uns des autres. Et il précise que cela doit se faire par amour pour l’autre.


Nous sommes conscients de notre liberté en Jésus, car nous avons été affranchis de l’esclavage du péché, nous ne sommes plus obligés de pécher. Christ a pris sur lui nos péchés à la croix, il a payé le prix fort de sa vie.


D’autre part, Christ nous a libéré de la Loi car personne ne pouvait l’ accomplir. Dans le même temps, on s’aperçoit que certains Galates voulaient de nouveau se replacer sous la Loi.


Dans le verset 1 du chapitre 5, Paul rappelle expressément que « c’est pour la liberté que Christ nous a affranchis ». Il nous demande de « tenir ferme dans cette liberté. »


Certains pensent que la liberté consiste à faire de sa vie ce que l’on veut. Mais ce n’est pas ce que l’apôtre Paul enseigne dans ce passage.


Nous ne pouvons pas user de notre liberté pour vivre selon nos désirs et nos penchants penchants.Nous ne pouvons pas, non plus, vivre pour nous-mêmes comme le font ceux qui ne connaissent pas Dieu.


Au contraire nous avons été libérés pour manifester l’amour envers nos frères et sœurs, en se mettant au service les uns des autres.


« Par amour mettez vous au service les uns les autres »


La liberté ne consiste pas à vivre selon la chair, en accomplissant tous ses désirs. Mais nous sommes libres lorsque nous vivons dans la dépendance de Dieu, par son Esprit qui vit en nous.


Il s’agit d’une liberté qui nous rend serviteur les uns des autres. Et de cette manière, nous obéirons vraiment à la Loi. Car elle nous demande d’aimer notre prochain comme nous même.


Nous pourrons alors servir librement et par amour, nos frères et sœurs. Sachant qu’un esclave ne sert pas son maître par amour mais par devoir et par crainte.


Comment servir concrètement nos frères et sœurs ?


Pourquoi ne pas demander simplement : comment je pourrais t’aider ?


Il existe une multitude de petites choses ou de grandes choses que l’on pourrait faire pour aider et leur exprimer notre amour.

N’oublions pas que c’est l’Esprit qui inspire nos actions, c’est Lui qui nous conduit.


Mais cela nécessite préalablement que l’on apprenne à aller vers l’autre pour mieux le connaître et gagner sa confiance. On peut ainsi savoir quels sont ses besoins pour lui proposer nos services.C’est en effet dans les moments d’échanges qui peuvent paraître quelquefois insignifiants mais ô combien utiles pour apprendre à s’aimer mutuellement.



Prions


- Remercions Dieu de nous avoir libérés du péché, de nous avoir justifiés,


- remercions Le de nous avoir donné son Esprit qui inspire nos actions,


- prions que Dieu nous donne du zèle pour aimer et servir nos frères et sœurs.



7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout