• Philip Moore

Accueillez-vous les uns les autres

Dernière mise à jour : juin 21




Accueillez-vous donc les uns les autres, tout comme le Christ vous a accueillis, pour la gloire de Dieu. Voici, en effet, ce que j’affirme : c’est, d’abord, que le Christ est venu se mettre au service des Juifs pour montrer que Dieu est fidèle en accomplissant les promesses faites à leurs ancêtres ; c’est, ensuite, qu’il est venu pour que les non-Juifs, de leur côté, louent Dieu à cause de sa bonté, comme le dit l’Ecriture :

Je veux te célébrer parmi les nations

et je chanterai ta gloire.

Et ailleurs :

Nations, réjouissez-vous avec son peuple.

Ou encore :

Louez le Seigneur, vous toutes les nations,

que tous les peuples l’acclament.

Esaïe dit de son côté :

Un rejeton naîtra d’Isaï

On le verra se lever | pour mener les nations

et les peuples païens | mettront en lui leur espérance.

Que Dieu, qui est l’auteur de l’espérance, vous comble de toute joie et de sa paix par votre confiance en lui. Ainsi votre cœur débordera d’espérance par la puissance du Saint-Esprit.


Romains 15,7-13



Les uns les autres - quel beau thème.


Et ce matin nous arrivons à l’un des plus beaux exemples.


Accueillez-vous les uns les autres, tout comme le Christ vous a accueillis.


Le contexte dans l’Eglise à Rome c’était une division naissante entre Juifs et non-Juifs, qui concernait entre autres une question de nourriture sacrifiée aux idoles. Fallait-il en manger ou pas ? Paul dit que finalement c’est une affaire de conscience, et chacun doit être convaincu de sa position sans l’imposer sur les autres.


Dans ce contexte, Paul dit - accueillez-vous les uns les autres.


Accueillez-vous mutuellement. Et je pense que cela se conjugue sur plusieurs plans.


  1. Spirituellement

Sans jugement dans des domaines comme celui de la nourriture. La conscience de l’autre est sacrée et doit être respectée, encore plus, accueillie.

  1. Intellectuellement

C’est facile de penser que notre façon de voir les choses tient la route mais que les autres, c’rst du grand n’importe quoi. Nous accueillons les autres lorsque nous prenons le temps d’écouter leur point de vue, de le comprendre, de poser des questions réfléchies...

  1. Emotionellement

Cela peut nous agacer facilement que les autres aient des pratiques, des comportements, des pensées autres que les nôtres. Mais accueillir quelqu’un veut dire développer un regard empathique sur sa situation et sur ses motivations.

  1. Physiquement

Finalement, l’accueil spirituel, intellectuel, émotionnel se concrétise et se voit dans un accueil physique, souvent autour de la table, chez soi, dans l’hospitalité simple et généreuse d’un frère ou d’une sœur.


Accueillez-vous les uns les autres est un vaste projet, c’est une description assez complète de la vie de famille que l’Eglise est censée vivre. Et cela semble bien difficile.


Mais notre accueil de l’autre puise ses forces dans notre expérience de l’accueil que Jésus nous a réservé.


Accueillez-vous les uns les autres, tout comme le Christ vous a accueillis.


Comment a-t-il accueilli les siens ?


En se déplaçant. En venant. En écoutant, en expérimentant. En aimant. En lavant nos pieds. En donnant sa vie pour nous. En nous invitant à sa table. En nous accueillant finalement chez lui pour l’éternité.


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout