• Peter Judkins

Supportez-vous les uns les autres

Dernière mise à jour : juin 27


Ephésiens 4:1-3

Moi qui suis prisonnier à cause du Seigneur, je vous demande donc instamment de vous conduire d’une manière digne de l’appel qui vous a été adressé : 2 soyez toujours humbles, empreints de douceur et patients, supportez-vous les uns les autres avec amour. 3 Efforcez-vous de conserver l’unité que donne l’Esprit, dans la paix qui vous lie les uns aux autres.


Paul écrit à l’église d’Ephèse, où il y a tout un mélange de personnes, et notamment des personnes d’origine Juive et des personnes d’origine Païenne. Et dans les deux chapitres précédents, Paul vient d’expliquer les merveilles de l’Évangile - Jésus Christ détruit les barrières qui nous séparent, le mur d’hostilité qui existe entre différents peuples, différents groupes de personnes n’existe plus au sein de l’Église, parce que nous sommes tous unis en Jésus! Et c’est une vérité merveilleuse! Quel que soit notre arrière-plan, que ce soit culturel, socio-économique, ou autre, dans le corps de Christ, nous sommes unis!


C’est merveilleux - mais ce n’est pas toujours facile, et ce ne sera que parfait au retour du Seigneur. Entre temps, la réalité fait que des personnes très différentes avec des habitudes et coutumes différentes sont mis dans la même famille, et servent le Seigneur ensemble. Paul est réaliste. Il est conscient qu’il y aura toujours des tensions. Ce sera difficile! Alors comment l’église peut-elle refléter la réalité spirituelle d’être unis ensemble en Christ?


La réponse vient dans Ephésiens 4:2 - Supportez-vous les uns les autres! Ce n’est pas l’idée de se soutenir dans les épreuves, mais c’est vraiment de nous supporter! D’être plein de patience, de tolérer quelqu’un qui est différent, qui nous énerve peut-être. C’est une expression réaliste qui montre que ce n’est pas facile, que ça nous coûte.

Quand quelqu’un est toujours en retard, ou toujours en avance, alors qu’on n’est pas encore prêt! Quand elle prie vraiment trop longtemps! Quand on ne peut jamais juste passer rapidement - il faut toujours rentrer pour prendre un café! Quelqu’un qui n’est pas organisé comme on l’aimerait, quelqu’un qui ne sent pas bon, quelqu’un qui fait de mauvaises blagues, quelqu’un qui râle tout le temps, quelqu’un qui n’est jamais content. Quelqu’un qui est trop heureux les matins lors des méditations matinales, quelqu’un qui… et vous remplacez par ce qui est difficile pour vous chez l’autre!


Nous sommes un grand mélange de personnes et humainement parlant, cette communauté est juste improbable! C’est pourquoi nous avons besoin de nous supporter les uns les autres! Et comment faire?

Paul nous renvoie à notre appel. Il nous rappelle que nous étions morts, comme des cadavres, ne méritant rien de la part de Dieu, mais que Dieu dans sa grâce nous a sauvés! Et uniquement par amour et par sa grâce! Nous sommes appelés à être co-héritiers avec Christ, nous avons été choisis depuis toute l’éternité pour appartenir à Dieu, pour être adoptés dans sa famille! Voici notre appel! Nous sommes fils et filles du Roi! Et donc nous voulons nous conduire d’une manière digne de cet appel! Et nous faisons cela en suivant celui qui nous a appelés.


Jésus était toujours humble. Il ne cherchait pas à avancer, à mettre ses droits au-dessus des autres! Il a tout renié pour nous! Et il a été motivé par l’amour. C’est l’amour qui l’a poussé à sacrifier sa vie pour nous à la croix. Et c’est en voyant son amour, en nous laissant transformer par l’Evangile, que nous devenons la communauté de personnes que Dieu a appelée. Nous avons besoin de plus d’humilité - pour ne pas toujours penser que notre façon de faire est la meilleure, pour laisser passer nos droits et nos habitudes pour le bien de l’autre! Ne pas chercher à imposer nos coutumes sur les autres.


C’est un effort dur! Mais important! Paul exhorte l’Église à garder l’unité que nous avons d’appartenir à la même famille, cette unité que nous avons par Jésus Christ! Mais ce n’est toujours pas par nos forces que nous pourrons y arriver. Cette unité que nous voyons dans l’église est miraculeux, il est surnaturel! Il vient de l’Esprit de Dieu qui vit en nous. Ce n’est que par l’Esprit que nous pouvons nous supporter les uns les autres dans notre diversité. C’est Lui qui nous lie les uns aux autres, pour la gloire de Dieu!


Et c’est pourquoi l’Eglise locale est un témoignage merveilleux de l’oeuvre transformatrice de l’Evangile. Alors que la société est déchirée par les différences, où qui se ressemble s’assemble, au détriment de cette diversité, que l’Eglise soit un lieu, une entité qui reflète notre Créateur, par une diversité unie en Jésus Christ par son Esprit, où chacun, humblement et par amour se supporte l’un l’autre.


Prions.


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout