• Peter Judkins

Aimez-vous les uns les autres

Dernière mise à jour : juin 21



Nous commençons une série aujourd’hui qui va durer jusqu’aux vacances, sur le thème “les uns les autres”! Ces expressions ont une place importante dans le nouveau testament, et reflètent la nature collective/communautaire de l’Église. Nous ne sommes pas sauvés pour vivre notre foi individuellement dans un coin, mais pour vivre en communauté, le corps de Christ. Nous avons besoin les uns des autres, et nous avons aussi des responsabilités les uns envers les autres. Et aujourd’hui, nous allons voir le commandement de Jésus qui sous-tend tous les autres “les uns les autres.”


Lisons Jean 13:31-35

31 Quand [Judas] fut parti, Jésus dit : Maintenant, la gloire du Fils de l’homme éclate, et Dieu va être glorifié en lui. 32 Puisque Dieu va être glorifié en lui, Dieu, à son tour, va glorifier le Fils de l’homme en lui-même, et il le fera bientôt. 33 Mes chers enfants, je suis encore avec vous, mais plus pour longtemps. Vous me chercherez ; et ce que j’ai dit à tous, je vous le dis à vous aussi maintenant : vous ne pouvez pas aller là où je vais.


34 Je vous donne un commandement nouveau : Aimez-vous les uns les autres. Oui, comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres. 35 A ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : à l’amour que vous aurez les uns pour les autres.


Jésus se trouve avec ses disciples dans la chambre haute le soir de son arrestation. Il les prépare pour son départ. Bien qu’ils ne comprennent pas ce qui est en train de se passer, Jésus leur annonce son départ, et il leur donne les dernières instructions. Ces dernières paroles qui sont enregistrées dans l’Évangile de Jean sont importantes à écouter et suivre.

Jésus donne un nouveau commandement à ses disciples. “Aimez-vous les uns les autres.” Ceci peut sembler tout/trop simpliste. Ca va de soi, non? Il faut s’aimer! Et pourtant, nous trouvons tellement difficile de nous aimer les uns les autres, surtout quand l’autre n’est pas comme nous, ou l’autre ne fait pas les choses comme nous le voudrions, ou bien l’autre fait les choses mieux que nous. Il y a tellement de raisons pour ne pas aimer l’autre finalement!


Mais ce commandement sous-tend tous les autres commandements des “uns les autres” que nous allons voir ces prochaines semaines. Mais qu’est-ce que ça veut dire, “s’aimer les uns les autres?” C’est beaucoup plus que simplement des sentiments d’affinité, ou d’amitié qui font chaud au coeur.


Jésus nous donne l’exemple parfait de cet amour: lui-même! Tout comme il nous aime, il nous appelle à nous aimer les uns les autres. Et donc nous voyons ce que cela veut dire. Jésus s’est humilié à l’extrême pour nous. Jésus a quitté le ciel, et la gloire du Père, pour venir sur terre. Non seulement cela, il a vécu toute sa vie au service des autres. Il n’est pas venu pour être servi, mais pour servir - et cela jusqu’à la mort sur la croix! Il s’est donné lui-même complètement pour nous, subissant l’injustice du jugement des hommes, mais encore plus, le jugement de Dieu, à notre place, pour que nous puissions être réconciliés à Dieu!


Et donc voilà la motivation dont nous avons besoin. Il y aura des commandements difficiles à vivre et à faire. Mais nous voyons comment aimer, parce que Jésus nous a aimé le premier.


En pratique, cela veut dire que Jésus nous appelle à mettre l’autre en premier! Cela veut dire que nous ne venons pas aux cultes les dimanches pour recevoir quelque chose, mais nous voulons venir pour servir les autres. Ceci veut dire que nous allons accepter d’aider quelqu’un, alors que ça nous dérange beaucoup, parce que nous voulons les aimer. L’amour de Jésus nous montre que nous sommes appelés à aimer ceux qui ne sont pas aimables, ceux qui nous mettent mal à l’aise, ceux qui sont “un peu spécial”. Jésus nous appelle à aimer ceux qui sont rejetés de la société, qui ne sont pas aimés! Parce qu’il nous a aimé alors qu’on ne le mérite pas.


Et ce qui est extraordinaire, c’est que si nous aimons comme cela - les gens comprendront que nous sommes disciples de Jésus. Savons-nous que l’église, la communauté transformée par l’évangile en mission dans ce monde, est une grande apologétique à ceux qui ne connaissent pas encore Christ? Sommes-nous convaincus que quand nous nous retrouvons en semaine, que nous montrons l’amour sacrificiel les uns aux autres, nous démontrons quelque chose d’extraordinaire, et le monde nous voit, et reconnaît notre appartenance à Christ?


Alors que ceci transforme nos relations au sein de l’église.


→ Réflexion:

Qui sont les personnes que nous avons du mal à aimer au sein de l’église?

Comment puis-je montrer l’amour de Christ autour de moi?

Prions ces choses!


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout