• Joël Rémir

Pour le servir

Mis à jour : avr. 4





« Ce que nous sommes, nous le devons à Dieu ; car par notre union avec Jésus-Christ, Dieu nous a créés pour une vie riche d’œuvres bonnes qu’il a préparées à l’avance afin que nous les accomplissions. »

Ephésiens 2. 10


Pour Le servir

Nous connaissons cette célèbre phrase de JF Kennedy, prononcée lors de son discours inaugural :


« Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays. "»


Probablement, en tant que chrétien, vous demandez ce que vous pouvez faire pour Dieu, maintenant qu’il vous a accordé gratuitement le salut.


En effet, dans les versets précédents, l’apôtre nous rappelle que le salut est un privilège, c’est une faveur que nous ne méritions pas, car nous étions destinés à la mort. Mais dans sa grande bonté Dieu nous octroie la vie éternelle par la foi en Jésus.


Nous sommes passés de la mort à la vie car Dieu a fait de nous une nouvelle construction, nous sommes son ouvrage. Nous avons intégré une nouvelle famille, celle de Dieu.


Paul écrit que « Dieu nous a créés pour une vie riche d’œuvres bonnes ». Et elles ont déjà été préparées par Dieu, pour ceux qui sont sauvés. Ces tâches à faire pour Dieu ont en quelque sorte été stockées et sont en attente de leur accomplissement. Dieu étant lui-même le Maître d’œuvre. Il ne nous reste donc plus qu’à les pratiquer.


Le croyant est entièrement dépendant de Dieu. Il est dépendant de Lui pour son salut et il dépend de Lui aussi pour les œuvres qu’il doit accomplir pour la gloire de Dieu.


Nous sommes enfants de Dieu, unis à Christ et en tant qu’enfant nous sommes pleinement tributaires de notre Père Céleste.


Comme un enfant dépend entièrement de ses parents pour sa nourriture, se vêtir, pour ses besoins les plus vitaux.


Il est sous la responsabilité de ses parents pour sa vie, sa sécurité et son épanouissement.

En bon Père céleste, Dieu a tout prévu, il a tout organisé afin que nous ne manquons de rien. Il a également préparé les bonnes œuvres que nous devons accomplir pour sa gloire. Car nous sommes unis à Christ.


Dans son épître, Jacques nous rappelle que la foi sans les œuvres est morte. Mais l’accomplissement des bonnes œuvres est un signe de notre salut.


Jacques se posent 2 questions dans sa lettre aux églises :


« Mes frères et sœurs, à quoi servirait-il à quelqu’un de dire qu’il a la foi s’il ne le démontre pas par ses actes ? Une telle foi peut-elle le sauver ?» Jacques 2. 14

La réponse est : non, bien sûr !


En effet, lorsque le croyant accomplit les bonnes œuvres, il montre qu’il a la foi qui sauve.

Jacques semble nous dire que les actes accomplis par le croyant sont en fait la démonstration de son salut en Jésus. Et que la foi sans les œuvres ne sert à rien.


Jacques 2. 17 « Il en est ainsi de la foi : si elle reste seule sans se traduire en actes, elle est morte. »


Mais ces œuvres-là ne sont pas le produit de notre propre force et ne jouent aucun rôle dans notre salut.


Le salut, en effet, produit beaucoup de bonnes œuvres. Mais, rappelons le : elles ont été préparées d’avance par le Maître d’œuvre, pour ses enfants bien aimés.


Vous avez la foi, vous savez que vous êtes sauvés et vous êtes conscient que vous ne pratiquez pas ou pas encore les bonnes œuvres préparées par Dieu pour vous, et bien sachez que ces œuvres là sont à votre disposition.


« Jésus a fait de nous un peuple qui lui appartienne et qui mette toute son ardeur à accomplir des œuvres bonnes » Tite 2. 14


Souvenons-nous que Dieu rend possible l’accomplissement des œuvres qu’il a préparées d’avance.


Paul écrit : « c’est Dieu qui crée en nous le vouloir et le faire selon son bon plaisir » Phi. 2. 12-13


Notre salut nous motive pour servir Dieu. On peut s’investir dans l’église pour toutes sortes de tâches en prenant conseil auprès des responsables et des frères et sœurs. Prions afin de rechercher et d’accomplir la volonté de Dieu.


Paul écrit à Timothée : «Ainsi, l’homme de Dieu se trouve parfaitement préparé et équipé pour accomplir toute œuvre bonne » 2 Tim. 3. 17


Nous avons été créés pour accomplir de bonnes œuvres, et notre Seigneur va tout conduire à bonne fin. Ne perdons pas courage le Seigneur peut mener toute chose à son accomplissement.


- Remercions Dieu pour le privilège de le servir,

- demandons Lui de nous orienter vers les tâches qu’il nous a réservées,

- prions pour avoir du zèle pour accomplir les choses du Seigneur,

- bénissons Dieu car Il prend soin de nous.


Joël R.



4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout