• Philip Moore

Reconnaissance pour les saints

Mis à jour : mars 8





Pour toutes ces raisons, moi aussi, après avoir entendu parler de votre foi au Seigneur Jésus et de votre amour pour tous ceux qui appartiennent à Dieu, je ne cesse de dire ma reconnaissance à Dieu à votre sujet quand je fais mention de vous dans mes prières


Ephesians 1,15-16


‘Pour toutes ces raisons…’


Paul vient de dresser une liste de toutes les bénédictions que nous avons en Christ :


Nous sommes comblés, choisis, saints, sans reproche, adoptés, délivrés, pardonnés, scellés,sauvés, destinés à célébrer sa grâce et sa gloire pour toute l’éternité…


Regardons maintenant le raisonnement de Paul.


Tout ce qu’il vient de dire est vrai de tous ceux qui ont placé leur foi en Jésus. Or la question vient tout naturellement - ses lecteurs ont-ils placé leur foi en Jésus ?


Et la réponse est oui ! Paul a entendu parler de leur foi. Cela veut dire que tout cela est vrai de ses lecteurs.


Première question pour nous alors - avons-nous placé notre confiance en Jésus ?


Et cette foi est accompagnée d’amour pour tous les saints. Cette foi et ces bénédictions ont opéré une transformation dans les Ephésiens, de sorte que leur vie collective est désormais caractérisée par l’amour. C’est comme si rempli à ras bord de la grâce et de l’amour de Dieu par le moyen de la foi, les chrétiens débordent de joie les uns pour les autres.


En principe c’est un mouvement, un tsunami qui déferle et qui peut atteindre les extrémités de la terre. C’est comme une réaction en chaîne. Par la foi, l’amour de Dieu m’inonde et déborde de ma vie envers les autres, individuellement, collectivement, envers les personnes qui comme moi ont reçu cet amour, et envers le monde entier.


Deuxième question pour nous - notre foi est-elle visible grâce à notre amour pour les autre ?


Quelle est la réaction de Paul à cela ?


Indifférent ? Sceptique ? Lassé et comme blasé ?


Non, il est profondément reconnaissant. Cela n’est jamais anodin ou banal pour lu.


Je ne cesse de dire ma reconnaissance à Dieu à votre sujet quand je fais mention de vous dans mes prières.


Il sait que tout cela vient de Dieu.


Il sait que tout cela est miraculeux.


Il sait que tout cela est inédit dans l'histoire du monde entier.


Il sait que, humainement parlant, cela ne devrait pas marcher.


Vous vous rendez compte ? Parcourir le monde, avec un message de grâce, de Dieu fait homme qui meurt pour nous… c’est incroyable. Et pourtant les gens y ont cru et en ont été transformés.


Paul est reconnaissant pour les Ephésiens, leur foi, leur transformation, leur amour.


Troisième question : sommes-nous reconnaissants pour les chrétiens qui nous entourent dans notre Eglise ?


Cette reconnaissance peut transformer nos relations avec les autres, avec nous-même, avec Dieu. Pratiquer la reconnaissance quotidienne - je ne cesse de dire merci… - est un remède contre presque tous les maux dans la vie chrétienne.


Soyons donc reconnaissants.




12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout