• Pierre Bolduc

Notre espérance et notre héritage

Mis à jour : mars 8





Notre espérance et notre héritage


Bonjour à tous, Ce matin nous allons poursuivre notre méditation de la prière de Paul pour les Ephésiens en fixant notre attention sur le verset 18 du chapitre 1. Je vais d'abord lire une partie du verset 17 pour avoir un peu plus de contexte. 17 Je demande que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père qui possède la gloire... 18 ... illumine ainsi votre intelligence afin que vous compreniez en quoi consiste l’espérance à laquelle vous avez été appelés, quelle est la glorieuse richesse de l’héritage que Dieu vous fera partager avec les membres du peuple saint... Dans notre passage aujourd'hui il y a 2 réalités extraordinaires dont Paul veut que nous nous saisissions. ° Quelle est l'espérance que Dieu nous donne ? ° Quelle est la valeur de l'héritage qu'il nous réserve ? L'illumination Pour comprendre la valeur de ces 2 bénédictions, il faut d'abord que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ illumine notre intelligence. Pourquoi ? Parce que l'intelligence naturelle ne comprend pas les réalités spirituelles qui sont en Christ. En parlant de l'Evangile, Paul dit aux chrétiens de Corinthe qu'il est voilé pour ceux qui périssent. Cet aveuglement vient de Satan, le dieu de ce siècle. (2 Corinthiens 4, 3) C'est un aveuglement surnaturel. Les non coyants ont l'intelligence obscurcie, ils sont étrangers à la vie de Dieu jusqu'à ce que Jésus vienne les éclairer. (Ephésiens 4, 18) C'était notre cas à nous aussi. Le seul moyen de comprendre les réalités de Dieu c'est que Dieu nous les révèle. Paul prie donc pour l'illumination de l'intelligence des Ephésiens. Nous sommes appelés, nous aussi ce matin à prier les uns pour les autres pour que le Seigneur illumine nos pensées. L'espérance Le premier domaine où l'éclairage de Dieu est absolument nécessaire, c'est concernant notre espérance en Christ. Comment l'histoire d'un homme crucifié de la plus honteuse des manières, pourrait-elle nous donner espoir ? Paul prie que Dieu éclaire notre intelligence pour que nous discernions l'extraordinaire espoir que l'oeuvre de Jésus apporte dans nos vies. Sa mort sur la croix nous procure : ° la faveur de Dieu ° le pardon de nos péchés ° le salut éternel Sa résurrection d'entre les morts nous assure : ° qu'on ressuscitera avec lui ° qu'on le verra un jour face à face ° qu'on aura un corps glorifié ° qu'on règnera avec lui dans la gloire L'espérance chrétienne est une espérance vivante parce que Jésus a vaincu la mort. On dit parfois que l'espoir fait vivre. C'est vrai. Quelqu'un qui n'a plus d'espoir en rien n'a plus envie de continuer. Quels espoirs font vivre nos contemporains ? L'espoir d'un vaccin efficace contre tous les virus ? L'espoir d'un élixir qui nous permettra de vivre jusqu'à 200 ans ? J'ai lu dernièrement un article intéressant sur la cryogénisation. Ils sont des dizaines d’Américains à avoir choisi un congélateur en guise de cercueil dans l’espoir qu’un jour, les progrès de la science leur permettent de revenir à la vie. Une petite folie qui coûte quand même quelques dizaines de milliers d’euros. Une légende raconte que Walt Disney, fasciné par la cryogénisation, aurait été cryogénisé. C'est faux, il a été insinéré. D’autres en revanche, moins célèbres sont allés jusqu’au bout. Ils seraient plusieurs dizaines à attendre, dans la glace, de pouvoir ressusciter.

Leur espoir est fragile, hypothétique, incertain.

Comme quand nous disons : "J'espère qu'il fera beau cet été" La Bible enseigne que l'espérance qu'apporte l'Evangile est certain, il ne trompe pas, car Dieu a répandu son amour dans notre coeur par le Saint-Esprit. (Romains 5, 5)

L'héritage Liée à cette espérance il y a l'héritage. Parce que nous avons été adoptés dans la famille de Dieu, le Seigneur partage avec nous toutes ses richesses. Nous avons part à son héritage. Pendant le 1er confinement, comme vous le savez sans doute, Jeanine a perdu son cher papa. Jean est décédé à l'âge de 93 ans. Il aurait eu 94 ans la semaine dernière. Jean n'était pas millionnaire mais il avait quelques biens matériels. Ses dernières années, par moment il perdait la tête. Il a peut-être détruit des documents importants. Jeanine et sa soeur n'ont par exemple jamais pu retrouver son testament. A qui son héritage allait-t-il être donné ? A des étrangers, des amis, des voisins de Jean. Non ! Tous ces gens, aussi gentils qu'ils aient pu être, n'ont aucun droit légal sur l'héritage. Seuls ses 2 filles ont ce privilège. Nous sommes les enfants de Dieu par la foi en Jésus. Dieu nous a laissé son Testament. Dans son Testament, Dieu nous dit clairement à qui l'héritage appartient. A ceux qui sont dans sa famille. En nous adoptant, en nous conférant le statut de fils et de filles, nous sommes devenus ses héritiers légitimes. Vous vous rendez compte ! Combien nous sommes reconnaissants de pouvoir jouir de toutes les bénédictions du royaume à venir : ° Voir Jésus face à face ° Recevoir un corps de résurrection ° Entrer dans la joie de notre Maître ° L'aimer et le servir pour toujours... Quelle grâce infinie !

Le rôle de l'espérance et de l'héritage Qu'est-ce que ça change de comprendre la nature de notre espérance et de notre héritage ? Eh bien, ça change tout. Mieux nous comprendrons la richesse de notre héritage, mieux nous pourrons supporter les difficultés de la vie présente. Nous pourrons chercher plus facilement les choses d'en-haut. Notre joie sera plus profonde, malgré l'épreuve. L'espérance et l'héritage sont deux puissants moteurs qui nous aident à rechercher la sainteté en attendant d'être pour toujours avec lui.

Avec tous les saints Remarquez que cette espérance et cet héritage, nous les partagerons dans l'éternité avec tous les saints. C'est un patrimoine qui appartient à tous les enfants de Dieu. Commençons donc dès ici-bas à nous rappeler les uns aux autres, quelle extraordinaire espérance nous possédons en Christ et quel héritage nous attend lorsque nous serons avec lui pour toujours. Prions les uns pour les autres comme Paul a prié pour les Ephésiens, afin que jamais rien ne vienne obstruer notre vue et nous empêcher de voir quel avenir glorieux nous attend avec lui. Je termine avec 2 magnifiques passages du N-T qui nous rappellent l'importance que l'espérance et l'héritage ont dans notre vie. 3 Voyez combien le Père nous a aimés pour que nous puissions être appelés enfants de Dieu – et nous le sommes ! Voici pourquoi le monde ne nous reconnaît pas : c’est parce qu’il n’a pas reconnu Dieu. 2 Mes chers amis, dès à présent nous sommes enfants de Dieu et ce que nous serons un jour n’a pas encore été rendu manifeste. Nous savons que lorsque Christ paraîtra, nous serons semblables à lui, car nous le verrons tel qu’il est. 3 Tous ceux qui fondent sur Christ une telle espérance se rendent eux-mêmes purs, tout comme Christ est pur. (1 Jean 3, 1-3) 17 C'est pourquoi Dieu, voulant montrer avec plus d'évidence aux héritiers de la promesse l'immutabilité de sa résolution, intervint par un serment, afin que, par deux choses immuables, dans lesquelles il est impossible que Dieu mente, nous trouvions un puissant encouragement, nous dont le seul refuge a été de saisir l'espérance qui nous était proposée. 19Cette espérance, nous la possédons comme une ancre de l'âme, sûre et solide; elle pénètre au delà du voile, 20là où Jésus est entré pour nous comme précurseur (Hébreux 6, 17-20) Prions. Pierre BOLDUC

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout