• Del de la Hoyde

Persévérer à répondre aux besoins

Dernière mise à jour : avr. 4




Dimanche dernier je suis arrivé pour une balade avec quelques membres de l’église - (balade où tous étaient bien masqués et distanciés bien sûr !) - et je suis tombé sur A, un des membres de l’église, qui rendait à B son vélo.


“Tu l’avais emprunté ?” ai-je demandé à A.


“Non, dit-il, après le culte ce matin, B avait vu qu’il avait un problème avec son vélo, et comme il en a besoin pour travailler, je l’ai amené au magasin pour le faire réparer. Et puis je l’ai ramené chez moi pour qu’il puisse le récupérer maintenant avant qu’il ne commence à bosser.”


Ce frère, qui a un boulot très conséquent en semaine, avait passé une bonne partie de son dimanche à répondre aux besoins d’un de ses frères : quel amour !


Mais en fait c’est tout comme ce qu’on lit dans notre texte de ce matin :


Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens et répartissaient l’argent entre tous, selon les besoins de chacun. (Actes 2,45)


Dans cette église qui venait de naître, cette église “idéale” au début du livre des Actes, ces nouveaux chrétiens n’étaient pas seulement conscients des besoins de leurs frères et sœurs : ils étaient prêts à se sacrifier pour répondre à ces besoins.


Et c’est comme si c’était presque spontané : dès qu’ils ont cru en Christ (v38), dès qu’ils ont reçu le pardon de leurs péchés (v38) et ont été habités par le Saint Esprit (v38), ils ont commencé à prendre conscience des besoins des autres membres du corps de Christ, et à aller jusqu’à vendre leurs biens pour répondre aux besoins de leurs frères et sœurs.


D’où ont pu ressortir un amour et un service remarquables ?


Premièrement, on lit partout dans l’Ancien Testament que les membres du peuple de Dieu devaient prendre soin les uns des autres pour refléter le caractère du Dieu qui les avait sauvés d’Egypte et pourvu à tous leurs besoins. Une bonne partie des dîmes que le peuple devait donner était destinée à pourvoir aux besoins des orphelins et des veuves, les plus démunis de la communauté (Deutéronome 14,28-29). Et si quelqu’un dans la communauté se trouvait dans un état de pauvreté, c’était à ses frères et sœurs du peuple de Dieu “d’ouvrir toute grande (leur) main à (leur) compatriote, au malheureux et au pauvre dans (leur) pays” (Deutéronome 15,7-11). Dieu voulait que son peuple reflète sa générosité et son amour. Le peuple d’Israël avait échoué dans cela, mais maintenant Dieu était en train de se former en son Fils un nouveau peuple pour refléter son caractère généreux : un peuple rempli de son Esprit. Et donc dès qu’ils ont reçu son Esprit, ces premiers chrétiens se sont mis à pourvoir aux besoins les uns des autres, parce qu’ils savaient qu’ils étaient l’accomplissement de tout ce que Dieu avait promis tout au long de l’Ancien Testament !


Mais deuxièmement, et plus important, ils voulaient suivre le modèle du Maître Jésus. Comme on a vu, tout au long de l’histoire de la Bible, Dieu intervient pour pourvoir aux besoins de son peuple. Mais c’est dans la personne et l’œuvre de Jésus-Christ où nous voyons le plus clairement la générosité et la provision de Dieu. Lundi, on a vu que cette jeune église se laissait transformer par l’enseignement des apôtres : cet enseignement centré sur la personne et l’œuvre de Jésus-Christ. Et qu’est-ce qui se passe quand une église fait ça ? Elle est transformée pour ressembler de plus en plus à Jésus, son Maître. Plus on médite la générosité de ce Roi qui a tout laissé pour répondre à nos plus profonds besoins par sa mort et sa résurrection, plus nous voulons nous aussi répondre aux besoins les plus concrets de nos frères et sœurs - tout comme a fait A pour B dimanche dernier.


Ce matin, conscients de notre identité de famille de Dieu et de tout ce que Dieu a fait pour nous en Christ...

  • prions que nous puissions prendre conscience des besoins (spirituels, emotionnels, physiques, financiers) de nos frères et sœurs - notamment via nos Groupes ECM

  • prions que nous soyons une famille transformée par la générosité de Dieu pour répondre aux besoins les uns des autres

  • prions pour ceux qui sont dans le besoin actuellement : que Dieu puisse pourvoir à tous leurs besoins, et nous donner d’être une bonne famille pour eux.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout