• Peter Judkins

Exercez l’hospitalité les uns envers les autres

Dernière mise à jour : juin 27



Exercez l’hospitalité les uns envers les autres


1 Pierre 4:7-9

La fin de toutes choses est proche. Menez donc une vie équilibrée en faisant preuve de modération, afin d’être disponibles pour la prière. Avant tout, aimez-vous ardemment les uns les autres, car l’amour garde le silence sur un grand nombre de péchés. Exercez l’hospitalité les uns envers les autres, sans vous plaindre.


La première lettre de Pierre traite de la vie du chrétien dans le temps entre l’ascension de Christ et son retour. Il encourage les chrétiens à persévérer dans la foi, malgré les difficultés. Ils sont étrangers et voyageurs sur terre, des résidents temporaires (2:11), et donc ils ne seront jamais vraiment “chez eux” dans ce monde. Mais leur espérance transforme leur vies maintenant. En particulier, ils sont appelés à vivre d’une manière qui interpelle les gens autour d’eux, même si en retour ils n’auront que des calomnies, des insultes, ou de la souffrance (4:4-5)! En effet - tout comme Christ a souffert, ses disciples vont aussi souffrir!


Mais la fin est proche. Tout cela n’est que temporaire, il ne faut pas s’appitoyer dessus, mais au contraire vivre une vie au service de Dieu. Et cela passe par l’amour les uns pour les autres. Et Pierre décline concrètement cet amour: Exercez l’hospitalité les uns envers les autres, sans vous plaindre.


En France, on aime les repas, on aime manger ensemble, partager autour d’un bon repas, avec un bon verre de vin! Mais aime-t-on pour autant ouvrir les portes de nos maisons et accueillir chez nous?


Quand nous pensons hospitalité, nous pensons Dîner Presque Parfait, nous pensons beaucoup de préparatifs, il faut accueillir l’autre comme roi. Et donc l’hospitalité devient difficile, voire impossible. C’est parfois même hors budget!! Ou c’est ce que l’on pense.


Quand la Bible nous parle d’hospitalité, ce n’est pas cela qu’elle a en tête. C’est l’accueil d’un frère chez soi, dans la vie au quotidien, dans la simplicité. Il n’y a pas besoin de grand luxe, ou de grandes compétences culinaires pour impressionner. Ce n’est pas cela qui est important, mais de donner un lieu d’accueil chaleureux, sécurisant, agréable.


A Madagascar, l’hospitalité est très différente de ce que nous imaginons ici en France. Si tu voyages dans la brousse, souvent à pied, parce que les routes sont impossibles, et que tu arrives dans un village à la tombée de la nuit, les habitants du village vont t’ouvrir la porte pour que tu restes chez eux la nuit. Ils vont t’offrir une part de leur repas du soir - du riz, peut-être un peu de sauce. Un lit pour la nuit pour ensuite te voir partir le lendemain.


Je pense que le Nouveau Testament comprend ce concept de l’hospitalité, mais a aussi un élément plus intentionnel. Pierre encourage les chrétiens à ouvrir les portes de leur maison pour pourvoir un lieu d’accueil, pour ceux qui sont dans le besoin, mais aussi pour montrer l’amour les uns aux autres, comme moyen de vivre la vie ensemble pour apprendre à se connaître et donc s’aimer plus! L’hospitalité est un temps de pause, de montrer de l’attention à l’autre, partager les bonnes choses que Dieu nous donne avec d’autres, un temps d’échange et d’encouragement. C’est aussi un moment pour que nos amis puissent se rencontrer autour d’une table. Cela tisse ce maillage entre nos amis de l’église et nos amis qui ne connaissent pas encore le Christ. Ce que nous faisons n’est pas important, mais ouvrir nos maisons l’est ainsi que notre attitude de coeur qui l’accompagne.


Pierre finit en disant que nous devons montrer de l’hospitalité, sans nous plaindre. Ca ne sert à rien de faire le meilleur repas, mais que finalement c’est un trop lourd fardeau et donc nous n’en prenons pas plaisir - nous gardons de l’amertume dans nos coeurs, parce que c’était trop difficile, et finalement, nous n’invitons plus parce que c’est trop! Au contraire, que nous puissions avec générosité, avec joie, même si c’est aussi avec simplicité! Etre hospitalier signifie simplement ouvrir sa maison à l’autre et l’accueillir!



2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout