• Peter Judkins

Nos responsabilités devant les autorités

Dernière mise à jour : janv. 25

Que tout homme se soumette aux autorités supérieures, car il n’y a pas d’autorité qui ne vienne de Dieu, et celles qui existent ont été instituées par Dieu. C’est pourquoi celui qui s’oppose à l’autorité lutte contre une disposition établie par Dieu, et ceux qui sont engagés dans une telle lutte recevront le châtiment qu’ils se seront attiré. Car ce sont les malfaiteurs, et non ceux qui pratiquent le bien, qui ont à redouter les magistrats. Veux-tu ne pas avoir peur de l’autorité ? Fais le bien, et l’autorité t’approuvera.

Romains 13:1-3


Hier, nous avons vu que l’autorité vient de Dieu, et que c’est Dieu qui institue les gouvernements dans ce monde. Si tel est le cas, quel doit être notre attitude envers le gouvernement ? Quelles sont nos responsabilités ?


Paul est clair - « Fais le bien ! » En tant que chrétiens, citoyens du Royaume Céleste, nous devrions être connus pour notre obéissance, pour notre respect envers les autorités. Ceci ne veut pas dire que nous sommes toujours d’accord avec les décisions prises. Mais cela veut dire que si le gouvernement n’interdit pas ce que Dieu ordonne, ou n’ordonne pas ce que Dieu interdit, nous sommes appelés à obéir.


Peut-être que nous signerons des pétitions, il sera peut-être temps de débattre et d’exhorter nos dirigeants à changer, mais Paul nous exhorte à l’obéissance, et une attitude qui va avec. Les gouvernements eux-mêmes devront rendre compte devant Dieu de leurs décisions et lois.


Nous sommes tentés de regarder vers l’extrême – si un dictateur, etc. Et il est vrai qu’il y a eu des moments dans l’histoire de l’église, où les chrétiens se sont levés dans la désobéissance civique parce que les lois du pays étaient à l’encontre des lois de Dieu. Je pense au mouvement de Martin Luther King et d’autres qui ont résisté aux lois racistes, par ex. Ou les huguenots qui ont continué de se réunir malgré les interdictions du roi ! Mais nous ne sommes pas dans ces extrêmes là aujourd’hui. Et donc nous ne pouvons pas nous cacher derrière ces arguments.


En pratique, ceci veut dire respecter les lois du pays, en termes de sécurité routière, des impôts (on va y revenir vendredi), respects de l’environnement, etc. Pas seulement quand on est vu, ou qu'on risque une amende, mais avec une attitude de cœur de soumission. Souvent, nous essayons de couper les coins, d’adapter la loi à nos propres désirs/priorités.

Que Dieu nous aide à être intègres, à faire le bien, à respecter et obéir au gouvernement que Dieu a mis en place !


Peter Judkins


25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout